L’histoire

Prologue :

Mon nom c’est Ray! Je fais partie du décor.
Oui, je suis là ! oui là ...Le vieux piano planté dans le coin du Club.
Chaque soir, c’est Charles qui a le privilège de faire résonner ma vielle carcasse.
Ray et Charles, ça sonne bien non ?

J'ai l'impression qu'il va se passer quelque chose de fou ce soir car le voilà qui approche, j’entends sa voix bizarre !
Non pas Charles… ; l’autre... Le blanc..

Avant qu’il n’arrive, vous prendrez bien un peu de notre cocktail préféré : Le Blues

Episode 1 :

Ils sont tous là ce soir ! Il y a une ambiance de folie et ça groove sévère !
Je vous fais une visite guidée si vous voulez!

A gauche, le bar : C’est GATOR le gardien du temple. Respirez à fond et sentez ce mélange d’odeurs qui emplit le club…. Hummm… Allez-y, sentez-moi ça !

Au centre la scène : De l’ouverture à la fermeture, ça chante ! Fermez les yeux et écoutez-les ! Waouh !!

A droite, si vous leur demandez gentiment, assis à leur table, tous les clubbers sont en grandes conversations. Ils vous danseront un bon jive bien musclé. Regardez-moi ça !

Sentez, écoutez, regardez…. Profitez !

Episode 2 :

Ah oui ! Pour être complet, savez-vous que vous êtes dans le Tennessee, à Memphis, dans les années 50 (désolé pour le petit coup de vieux !).

Tous les clubs de la ville sont « underground ».
D’ailleurs dans ces clubs, on ne trouve qu’un seul type de population : les "Colored People" comme ils disent !

Mais c’est réellement là qu’on peut entendre la meilleure musique : du Blues, de la Soul, du Rythm’n Blues …

Episode 3 :
Delray, le propriétaire du Club, vient de rentrer et il me raconte des choses incroyables qu’il a vu en ville ce matin.
Il est habituellement d’humeur joyeuse mais aujourd'hui il est arrivé avec une mine très renfermée et en colère.
Pour venir ici, quatre adolescents l’ont obligé à s’asseoir à l’arrière du bus pourtant complètement vide. En descendant, il est venu en aide à un journaliste blanc laissé pour mort car il avait voulu secourir un couple mixte passé à tabac.
Où va le monde ? Vous en pensez quoi ?

Episode 4 :
Vous allez l’adorer.
Sa voix est sublime. Elle sera bientôt une vraie star. Elle est l’étoile montante de Memphis.

Elle est protégée par tous les membres de son «clan» mais elle rêve avant tout de radio, de télé, de se produire dans tous les clubs où on joue et on chante du Blues.

Le dimanche, elle réquisitionne mon inséparable ami Charles pour aller à l’église. Pendant des heures entières, le Gospel enivre tout ceux qui sont présents pendant que moi, abandonné…. J’ai froid et je claque des touches ! Je n’aime pas le dimanche.

Je préfère le samedi soir car les soirées sont très longues. D'ailleurs va falloir que je vous raconte en détail cette soirée-là ! LA soirée !

Episode 5 :
Quel sublime accord ! Ecoutez cette note qui donne au Blues le truc en plus qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. J’ai les pédales qui en frissonnent de plaisir quand Charles joue comme ça… Pas vous ?
Bien sûr que si !

Ca vous enveloppe, vous rentre dans la peau, vous décolle chaque cellule et vous met en vibration !
La semaine dernière c’est BB King qui est venu avec sa guitare. J’étais trop fier de l’accompagner. On a joué toute la nuit ! J’en avais les marteaux tout échauffés ! Delray était sur son 31, il a sorti le grand jeu et une foule incroyable se pressait pour rentrer. Je n’ai jamais joué devant autant de monde. C’était absolument génial !

Episode 6 :
Il a travaillé toute la journée de manière acharnée et il est rentré exténué, mort de faim et de soif car lui n’a heureusement pas bu.

Avec Delray, son ami de toujours, ils se sont arrêtés en route pour boire de l’eau car à Memphis, il fait très chaud en été. Mais boire l’eau des vaches des blancs reste un crime qui doit être puni sévèrement, le propriétaire a entaillé le bras de Delray avec son grand couteau car à 5 ans on ne court pas assez vite pour échapper aux adultes.

Leur enfance ressemble davantage à un cauchemar qu’à un rêve américain !

Gator ne raconte plus cette histoire car depuis cette sombre journée, celle où il a retrouvé son père pendu haut et court sur le perron de leur très modeste maison, il n’a plus prononcé un seul mot.
Naturellement, à l’ouverture du Club, il est devenu barman en chef !

Episode 7 :

Laissons dehors cette triste histoire pour retrouver un peu de bonne humeur ...

Delray, Felicia, Charles, Gator … Vous vous souvenez ?
Voilà mon petit monde ! Ils sont tous aux petits soins pour moi. Il est vrai que je suis le cœur du club, en toute modestie évidemment !

Mais avec moi, il y a tous les soirs beaucoup d’autres instruments : Batterie, contrebasse, guitare mais aussi saxophones, cuivres et bois ! Quel son magnifique !
Quand tout ce monde joue ensemble, je me sens comme un poisson dans l’eau et les chanteurs sont transportés. C’est sublime !

Episode 8 :

Felicia rêve d'enregistrer son disque et de passer à la radio. Mais ici, il faut de l’argent pour ça et de l’argent..., elle n’en a pas beaucoup.
Bien sûr, elle pourrait passer sur les stations de Blues que seuls les noirs écoutent mais elles visent plus haut la demoiselle. Elle veut passer sur une grosse station qui passe sur tous les postes.

Toute notre histoire part de là ! Cette volonté infatigable de devenir une star.

Episode 9 :

Et puis, il y a lui !
Il a débarqué au club un soir de fête et il a changé nos vies pour toujours.
Oh ! ça ne s’est pas fait du jour au lendemain car il est un peu … spécial celui-là !

D’abord, et ce n’est pas un détail, il est blanc et de mémoire de Ray, aucun blanc avant lui n’avait posé un orteil dans le Club.
Son style ?... Doit-on parler de style ? Bonne question ! Je serai bien en peine de le décrire car le bougre ne ressemble à pas grand-chose en réalité ! Mais voilà… il est raid dingue de notre musique et quelque chose agite mes cordes me laissant pressentir qu’il n’y a pas que la musique que notre Huey va aimer dans ce Club !

Découvrez les tableaux